Covid-19 : Pourquoi profiter du confinement pour se former à distance ?

Covid-19 : Pourquoi profiter du confinement pour se former à distance ?

Par Amanda DUBARRY

Le confinement est-il forcément synonyme d’oisiveté ou représente-t-il, au contraire, une opportunité de développer ses connaissances ?

La période de crise sanitaire que nous connaissons est marquée par l’inquiétude des professionnels quant à l’évolution de leur activité post-confinement. Par ailleurs, le télétravail induit inéluctablement une baisse des interactions sociales s’accompagnant parfois du sentiment de régresser, loin de l’émulation intellectuelle du bureau.

Pourtant, loin des nuisances sonores inhérentes au lieu de travail, cette période inédite est plus que jamais l’occasion d’acquérir de nouvelles compétences.

Les écoles et les universités ont su s’adapter rapidement à cette crise sanitaire en ayant recours à des outils distanciés tels que la plateforme « Ma classe à la maison » ou les visioconférences.

Les webinars, MOOC, e-learnings ou les visioconférences sont autant d’outils disponibles pour bénéficier d’une formation à distance ces prochaines semaines.

3 points pour vous convaincre :

1. Le temps de se former

Le monde professionnel peut être marqué par l’urgence, le stress et l’accumulation des tâches. En période de confinement, chez soi, les collaborateurs sont propices à se concentrer.

Les entreprises sont souvent dans des périodes de production intense, de sorte qu’elles n’ont pas le temps de former leurs équipes à des thématiques pourtant cruciales.

A titre d’exemple, l’entrée en application du règlement général sur la protection des données (RGPD) le 25 mai 2018 a bouleversé la façon de travailler des professionnels. Ces derniers doivent bénéficier d’une sensibilisation au RGPD afin de respecter les grands principes de traitement de données personnelles.

Or, force est de constater que peu d’entreprises ont mis en place ces sessions de formation, refusant de consacrer du temps du travail à une activité apparaissant accessoire.  

Pourtant, l’actualité ne manque pas d’exemples de failles de sécurité causées par un salarié non sensibilisé aux cyber-risques. 

Les conséquences réputationnelles, opérationnelles et juridiques peuvent être lourdes pour l’entreprise qui a finalement plus à perdre qu’à gagner.

Cette période où le temps semble suspendu doit donc être pensée différemment par les managers.

Les conditions sont en effet propices à l’apprentissage et la prise de recul. Le collaborateur a tout intérêt à profiter de cette période pour acquérir des connaissances et gagner en efficacité lorsque l’activité reprendra son rythme de croisière.

2. Un moindre coût pour l’entreprise

Les formations à distance sont également prises en charge dans le cadre de la formation professionnelle par les organismes dédiés (OPCA).

Par ailleurs, les formations à distance sont bien moins onéreuses que les formations sur place qui exigent de prendre en compte les frais de déplacement, les frais de bouche et la location du matériel.

Les formations à distance peuvent être industrialisées dès lors qu’elles peuvent être rediffusées auprès de nouvelles populations. Elles sont ainsi particulièrement rentables pour l’entreprise. 

Enfin, la possibilité pour le collaborateur de suivre la formation en différé, s’il le souhaite, participe à un gain de productivité et de temps.

3. Implanter une culture numérique au sein de son entreprise

Ces dernières années ont été marquées par la transformation digitale des entreprises. Le secteur de la formation devrait raisonnablement suivre la même trajectoire.

Mettre en place la télé-formation au sein de son entreprise permet d’implanter la culture du numérique au sein de l’entreprise et d’envoyer un signal positif à son personnel. En prenant des mesures adaptées à la situation social, l’entreprise démontrer sa capacité d’adaptation et son agilité, ce qui participe à une amélioration de son image.  

Cela permet également aux collaborateurs les plus récalcitrants d’utiliser des outils numériques (MOOC, Webinar, etc.) et d’intégrer ces nouveaux modes de travail.

Par ailleurs, les formations à distance d’une équipe peuvent également permettre de favoriser les contacts en période d’isolement et de favoriser l’esprit d’équipe.

La période actuelle est donc favorable à une digitalisation des formations démontrant une nouvelle fois comment le numérique vient au soutien (et ne remplace pas) de l’humain.

***

Résolument engagé dans la transformation digitale de nos clients, le cabinet HAAS Avocats propose des formations à distance et des webinars sur toutes les problématiques juridiques liées aux nouvelles technologies.

Vous pouvez contacter notre pôle formation pour toute question. Nous contacter

Amanda DUBARRY

Auteur Amanda DUBARRY

Suivez-nous sur Linkedin

Catégories

Derniers tweets

Besoin d'une réponse
à vos questions juridiques ?

Demande de devis

Consultation téléphonique